Le nouvel oiseau de Paris

L’oiseau, référence au restaurant devenu mythique de ce prestigieux palace parisien : Le Peninsula a ouvert ses portes récemment, le 1er Aout 2014. Il s’agit d’un hôtel de luxe 5 étoiles situé au 19 Avenue Kleber dans le XVI arrondissement de Paris. Le propriétaire anglais du groupe Peninsula Hotels, Sir Michael Kadoorie a décidé d’ouvrir ce dixième établissement en Europe après en avoir ouvert neuf en Asie et aux Etats-Unis.

PPR-Ball-of-Maids-1280

Le bâtiment, ancien siège de l’Unesco après la Seconde Guerre Mondiale et lieu où se situait le célèbre hôtel Majestic a été choisi après une recherche intensive de 15ans. En effet, la réputation d’un palace se joue aussi sur son emplacement. La gestion est assurée par Hong Kong and Shanghai Hotels Limited group et par le directeur général Nicolas Béliard qui a supervisé les travaux qui ont duré 4ans. Ces travaux hors normes ont nécessité l’aide de 3 000 ouvriers et une somme de 850 millions d’euros. De plus, les dispositifs mis en place pour ces travaux sont saisissants : il aura fallu 40 000 feuilles d’or, 100 000 ardoises et 10 000 mètres carrés de pierres calcaires pour la façade de l’hôtel. Aujourd’hui on compte 600 salariés qui effectuent un service de très haute qualité pour une clientèle qui est prête à payer la somme minimum de 1095€ la nuit.

PicMonkey Collage 3

La décoration et l’architecture du bâtiment ont été confiées à des spécialistes comme Richard Martinet qui a notamment réalisé l’architecture du Shangri-La Paris et au décorateur chinois Henry Leung. Ils ont du garder à l’esprit les quatre valeurs clés du palace tout au long de leur travail : la qualité de l’espace, le luxe, le confort ainsi que le design.

PicMonkey CollageD’autre part, une des pièces   maîtresses de cet hôtel majestueux est ce lustre qu’on découvre à l’entrée principale, il s’agit d’une cascade de 800 feuilles de cristal soufflées à la main. Par ailleurs, cet établissement de luxe est considérable en terme d’espace. Il comporte 6 restaurants, 6 boutiques, un spa de 1800 mètres carrés, une piscine intérieure de 20 mètres, d’un centre de fitness et d’une salle de sport.

PicMonkey Collage 2

Lors de l’ouverture de ce palace parisien l’été dernier, c’est le restaurant situé au dernier étage de l’hôtel et dirigé par le chef alsacien Sidney Redel qui a fait le plus parlé de lui. Pourquoi…? Dans un premier temps, l’emplacement est idéal et somptueux. C’est un restaurant panoramique donnant sur la tour Eiffel, le Sacré Cœur et Notre-Dame. Cependant ce qui fait tout le charme de ce lieu c’est l’univers auquel il est dédié : l’aviation et plus particulièrement l’Oiseau Blanc. Sir Michael Kadoorie est un passionné d’aviation. En regardant une émission retraçant l’histoire et les campagnes de recherches faites pour retrouver« l’Oiseau blanc » (avion qui s’est échoué avec ses deux pilotes non-loin de St. Pierre et Miquelon), le propriétaire anglais décide de prendre contact avec le journaliste. C’est décidé, le restaurant du Peninsula Paris mettra à l’honneur cet appareil ainsi que ses deux pilotes : Nungesser et Coli. La réplique de l’avion, construite au 8/10 de sa taille originale sera placée en suspension à coté du restaurant panoramique.

Publicités

Un commentaire sur “Le nouvel oiseau de Paris

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s